Assurer la régulation et le développement de la filière

Pour réaliser et atteindre cet objectif, le Centre est chargé, notamment de :

  • Concevoir, formuler et élaborer, en collaboration avec les entités compétentes concernées, la politique nationale de développement de la filière canne, sucre et des produits connexes ;
  • Assurer la mise en œuvre et le suivi de cette politique ;
  • Contribuer à l’élaboration du cadre réglementaire de la filière à Madagascar et assurer son application ;
  • Coordonner les actions interprofessionnelles sucrières ;
  • Assurer les relations avec les organismes régionaux et internationaux du monde sucrier
  • Participer à l’arbitrage des conflits entre usiniers et planteurs ainsi que la mise en place d’un cadre favorisant la stabilité et la sérénité dans les sites de production ;
  • Déterminer les mesures d’exécution et de gestion de la formule de paiement des cannes tout en jouant le rôle d’arbitre entre usiniers et planteurs ;
  • Assurer le secrétariat du Comité Interministériel de la Filière et le suivi de la mise en œuvre de ses décisions.

STRATEGIE NATIONALE

Avec le soutien de l'Union Européenne (UE), une Stratégie National d'Adaptation du Secteur Sucrier ou SNASS a été élaborée en 2006. Cette stratégie a permis à la rédynamisation de la filière sucre. La Durée de cette stratégie est de 07 ans. Actuellement, l'UE et le CMCS prépare la SNASS version 2

DES CONVENTIONS

Dans le cadre de l'organisation de campagne sucrière et mieux organiser la filière sucre : des conventions ont été réalisés :

  • convention tripartie
  • convention sur l'organisation de campagne à Ambilobe