Date de publication :


Catégorie : Actualités


 

Filière sucre : en bonne santé

La filière sucre se porte bien actuellement malgré quelques problèmes. La capacité de chaque unité de production est atteinte soit pour l’usine de Namakia soit pour celle d’Ambilobe.

La réhabilitation de l’usine de Brickaville a été effectuée avec succès. En ce moment, la distillerie est bien opérationnelle. Le projet de transformation semi-industrielle de la canne sucre à Madagascar soutenu par L’UE et l’ONUDI est en attente de l’arrivée de l’entreprise indienne APOLLO pour effectuer l’essai technique de l’usine installée. Deux Régions abritent ce projet à savoir la Région Boeny et celle d’Anosy. Pour la première Région, le projet se trouve à Antanamifafy, dans le District de Mahajanga II. Quant à la seconde Région, l’usine est installée à Mahatalaky.

La stabilité du taux de consommation annuelle du sucre par habitant confirme cette bonne santé de la filière, en moyenne, un habitant en consomme 8 kg. Concernant le cadre réglementaire de la filière sucre, la Stratégie Nationale d’Adaptation du Secteur Sucre est en attente d’adoption au niveau du Conseil de gouvernement. La valorisation du sucre artisanal est en bonne voie actuellement. L’activité commence par l’amélioration des outils de production des sucres artisanaux. Le site de Mandritsara est choisi à ce projet. Il est à rappeler que ce projet est financé par l’Union européenne, dans le cadre du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités du CMCS. Ce projet fait partie du Programme RINDRA.