Production de canne des planteurs des cinq (5) dernières années 2014/15-2018/19

RUBRIQUE2014/152015/162016/172017/182018/19
Planteurs Ambilobe198 366,81178 715,00183 176,12159 643,29139 292,13
Planteurs Namakia3 138,006 526,0019 083,1821 817,0049 362,30
TOTAL201 504,81185 241,00202 259,30181 460,29188 654,43

Unité : tonnes

La production de cannes à sucre des planteurs d’Ambilobe connaît une chute considérable durant ces cinq (5) dernières années, c’est-à-dire, depuis la campagne de 2014/15 jusqu’à ce jour. Un des problématiques de la filière sucre à Ambilobe est la diminution de nombre de planteurs de canne. Les prix d’achat de la canne est en baisse. La chute du prix du sucre mondial explique cette perte de prix. La surproduction de sucre est le facteur de cette baisse de prix mondial.

Le vieillissement de la plantation contribue largement à cette diminution de production de canne des planteurs. La majeur partie des plantations atteignent actuellement sa sixième année.

Madagascar a subi également l’effet néfaste du changement climatique. Cela perturbe non seulement la production mais le quotidien des Malagasy également. Madagascar fait partie d’un pays le plus vulnérable à ce changement climatique.

Cependant, la production de planteurs de canne de Namakia connaît une hausse fulgurante. Elle passe de 3 138 tonnes en 2014 en 49 362,30 tonnes. Namakia est une zone très favorable à la culture de canne à sucre. De ce fait, le rendement est très élevé. La variété de canne plantée s’adapte parfaitement à la condition peudoclimatique de la région. Et le nombre des planteurs augmentent parallèlement.