Date de publication :


Catégorie : Actualités


 

Filière sucre : campagne 2021/22

La campagne sucrière s’est terminée le 27 octobre 2021. Aucune incidence majeure n’a été constatée. Une hausse de production de cannes à sucre a été constatée pour l’usine d’Ambilobe et de Namakia.

La campagne sucrière des deux sites sucriers à savoir Ambilobe et Namakia a pris fin le 27 octobre 2021 dernier. En général, elle s’est bien déroulée sans incidence majeure.

Cas d’Ambilobe

Pour cette campagne, 2021/22, une hausse de production de canne a été constatée à Ambilobe. Cette hausse est de l’ordre de 4.24 %. La production de la canne était de 524 139,57 tonnes pour la précédente campagne contre 547 370,17 tonnes en ce moment. Plusieurs raisons expliquent cette hausse de production :

  • l’augmentation de surface plantée de la canne à sucre à Ambilobe durant la campagne 2020/21. Cette augmentation de surface est de 13,39 %. La surface plantée durant la campagne 2019/20 était de 3 050,97 ha contre 3 518,53 ha pour la campagne 2020/21 ;
  • Le rendement en canne vierge élevé, en moyenne pour Ambilobe, le rendement de la canne vierge est de 80 tonnes/ha ;
  • En plus du rendement, le nombre de planteurs augmente également. Durant la campagne 2019/20, le nombre de planteurs était de 689 contre 815 pour la campagne 2020/21, soit 15,46 %.

Cas de Namakia

Ce site connaît également une hausse spectaculaire de 20,85 %. La production cannière passe de 194 477,08 tonnes à 245 700,25 tonnes. L’usine a récolté 206 146,87 tonnes pour cette année contre 161 051,48 tonnes pour la campagne précédente soit une augmentation de 21,88 %. Tandis que, les planteurs, quant à eux, ont survolé la barre de 15,49 %. La production de cannes des planteurs est de 39 553,38 tonnes pour cette campagne contre 33 425,60 tonnes pour la précédente campagne.

En plus du respect de l’itinéraire technique de la canne à sucre (ITC) par les planteurs, la surface plantée de cannes ne cesse d’augmenter. En 2019/20, elle était de 695,10 ha contre 746.89 ha pour la campagne 2020/21 soit une de 6,93 %. En outre, pour les planteurs, leur nombre a augmenté de 36,25 %. Ce nombre passe de 51 à 80 pour la campagne 2020/21.